Le canoë et le kayak : deux embarcations différentes

Le canoë était l'embarcation des indiens nord américains. Il s'utilise avec une pagaie simple (à une seule pale).

Les canoës de tourisme sont essentiellement des biplaces, avec possibilité d'embarquer une troisième personne (plutôt un enfant sinon le bateau risque d'être bien lourd).

Dans les canoës de tourisme, on est assis. Par contre, dans les canoës de compétition en eau vive, qui peuvent être monoplace, les compétiteurs sont à genoux.

Le kayak est l'embarcation des esquimaux. Contrairement au canoë, il s'utilise avec une pagaie double (c'est là en fait la seule distinction sûre entre kayak et canoë). En eau vive, ce sont essentiellement des monoplaces dans lesquels on est assis.

Ces distinctions sont plutôt théoriques en tourisme. Dans la vallée de la Dordogne par exemple, les loueurs n'hésitent plus à donner des pagaies doubles pour des embarcations appelées "canoë".

A Uzerche, les moniteurs chercheront à vous faire découvrir la pratique la plus authentique, qui est aussi celle qui apporte le plus de plaisir.