Conseils pour le descendeur en canoë-kayak

Conseils généraux :

Effectuer un effort de plusieurs heures dans un milieu naturel, loin de toute habitation ou voie d'accès, est toujours une aventure.

Vous devez savoir nager, et être en bonne condition physique.

Par hautes eaux, possibles même en été, certains risques deviennent majeurs : rester coincé sous des branches après un dessalage, rester prisonnier du rappel qui se forme au pied des digues.
digue avec rappel

la digue des Carderies
Par hautes eaux, des rappels dangereux se forment au pied de presque toutes les digues (ici la digue des Carderies : à prendre à l'extrémité droite, c'est à dire vers l'endroit d'où est prise cette photo).

Les moniteurs de la Base de la Minoterie sauront vous renseigner sur les difficultés de navigation en cours.

Même dans les parcours les plus faciles, une bonne technique en canoë ou kayak permet de suivre le meilleur trajet :
- en évitant rochers et branches,
- en passant, par basses eaux, aux endroits les plus profonds.
Pour bien profiter de la descente, une demi-journée d'initiation ou de perfectionnement à la Base de la Minoterie est donc recommandée.

Equipement :

N'oubliez pas : de l'eau pour boire, chapeau et crème solaire.
Si les conditions météo sont fraîches : une petite laine et un coupe-vent.
Si vous portez des lunettes : une simple ficelle vous évitera de les perdre si votre bateau se renverse.

Quelques conseils pour mieux naviguer :

Regardez loin devant, pour chercher le meilleur passage (le plus profond), et anticiper les effets du courant (et aussi pour admirer le paysage !).

Laissez une dizaine de mètres entre chaque embarcation.

Ne vous accrochez pas aux branches pour vous arrêter.

Sécurité :

Ne jamais partir seul.

Ne lâchez pas votre pagaie en cas de dessalage.

En cas d'incident grave, et si vous devez chercher une route ou des habitations, sur toute la Moyenne-Vézère sortez de préférence en rive droite, sauf sur le tronçon Uzerche - Vigeois où il vaut mieux sortir en rive gauche. Cette règle très simplificatrice est donnée à titre indicatif ; il ne faut évidemment pas l'appliquer si un chemin, une route ou une habitation est visible sur l'autre rive.

Si vous voulez débarquer : quelques coups de pagaie dans les broussailles ou les herbes hautes, avant de mettre pied à terre, feront fuir les reptiles que vous ne désirez pas rencontrer.

Respect de la rivière et des autres usagers :

Rapportez tous vos détritus.

Respectez la végétation des berges, ainsi que les aires de frayères aux époques appropriées.

Respectez les pêcheurs : soyez vigilants de façon à vous écarter et à être silencieux suffisamment à l'avance ; évitez de naviguer aux meilleures heures de pêche (tôt le matin et en fin d'après-midi).

Respectez les propriétés privées riveraines.

 

Merci de signaler aux responsables de la Base de la Minoterie tout problème que vous auriez pu constater lors de votre descente (pollution, obstacles, ...